08/12/2017 / Samuel

Le 11 décembre, se tient à Abidjan le Climackathon. En attendant cet atelier sur le climat, visualisez les effets futurs du réchauffement en Afrique.

Les terres arables affectées


Les régions qui servent à l’agriculture subiront des hausses de température. Cette carte interactive montre les principales zones arables existantes actuellement en Afrique, et présente les prévisions en matière de hausse de température au cours des prochaines décennies. Par exemple, les régions Sud du Niger telles que Difa, connaitront des hausses de +8 degrés Celsius.

Exposition des populations à la sécheresse

Cette infographie explique l’exposition de la population à la sécheresse. Ainsi, les populations du district des Lagunes., une forestière de la Côte d’Ivoire, subiront les effets de la sécheresse avant la fin du 21 siècle. Ces estimations sont basées sur la progression des données historiques de sécheresse des années 1980 à 2001.

Risques d’inondation


Les populations qui vivent près des cours d’eau principaux ou qui disposent d’un littoral peu élevé seront les plus exposées aux risques d’inondation estimés. Par exemple, le Lac victoria, situé en Afrique de l’Est, au cœur d’une zone densément peuplée, pose un énorme risque d’inondation pour les région voisines telles que le Kenya au nord-est, l’Ouganda au nord et au nord-ouest et la Tanzanie au sud, sud-ouest et sud-est.

Credit: World Bank, http://climate4development.worldbank.org/open/#risk-&-vulnerability

Facebook Comments